2007
RCC-MR 2007

RCC-MR 2007

Règles de conception et de construction des matériels mécaniques des installations nucléaires

Publications included in the subscription

PDF single : Individual license & personal - only the choosed version. Downloadable PDF then accessible in unlimited duration

Publications pricelist

Objet et champ d’application

Le code RCC-MR a été développé pour les Réacteurs au Sodium (SFR) et la Vacuum Vessel du Réacteurs ITER (FR-ITER).

Il fournit notamment des règles pour les composants mécaniques travaillant dans le domaine du fluage significatif. Il intègre entre autres des règles de dimensionnement des coques minces.

Historique et utilisation

Le code RCC-MR a été rédigé conjointement par la Sous-commission RCC-MR de l’AFCEN et le Comité tripartite créé le 16 mars 1978 par le Commissariat à l’Energie Atomique, Electricité de France et Novatome, pour établir des règles applicables à la conception des composants fonctionnant à température élevée. L’AFCEN a publié quatre éditions du RCC-MR, en 1985, 1993, 2002 et 2007.

Le code RCC-MR a été utilisé pour la conception et la réalisation du prototype Fast Breeder Reactor (PFBR) développé par IGCAR en Inde, et pour la Vacuum Vessel d’ITER.

Editions disponibles au 1er janvier 2017

Le code RCC-MR a fait l’objet en 2012 et 2015 d’une nouvelle édition sous le nom de RCC-MRx.

Le code RCC-MRx réalise depuis 2009, dans le cadre de la Sous-commission RCC-MRx de l’AFCEN, la fusion de deux documents :

  • Le code RCC-MR,
  • Le code RCC-MX, rédigé par le Comité d’Approbation du RCC-Mx constitué le 31 mars 1998 par le Commissariat à l’Energie Atomique, AREVA-TA et AREVA-NP pour les besoins spécifiques du projet de RJH (Réacteur “Jules Horowitz”). Ce code est applicable pour la conception et la construction de réacteurs expérimentaux, de leurs auxiliaires et des dispositifs expérimentaux associés. Il est également utilisable pour la conception et la construction de matériels ou dispositifs pour des installations existantes.

Le code RCC-MRx est référencé pour la conception du projet ASTRID (Advanced Sodium Technological Reactor for Industrial Demonstration), pour la conception du circuit primaire de MYRRHA (Multi-purpose hYbrid Research Reactor for High-tech Applications) et la conception de la cible du projet ESS (European Spallation Source).

En savoir plus sur le RCC-MRx


Un erratum a été publié pour les éditions RCC-MR 2007, RCC-MRx 2012 et 2015, il est disponible sur ce lien: Erratum Appendix A16.

Un errata a été publié pour l'édition RCC-MR 2007, l'annexe corrigée est disponible sur ce lien: Errata RCC-MR 2007 - Annexe A6

Publications included in the PDF single purchase

  • Errata RCC-M 2007 - Annexe A6
  • RCC-MR 2007 - FR